Podium pour la Ligier JS P2 et victoire de la classe pour la Ligier JS P3 à Fuji

Le circuit de Fuji accueillait ce week-end la deuxième des quatre manches de l'Asian Le Mans Series. Parmi les 27 concurrents engagés, 2 Ligier JS P2 et 4 Ligier J SP3 ont pris part à la manche japonaise.

Si l'équipe Algarve Pro Racing n'a pu s'imposer ce week-end au Japon, elle a cependant fait preuve d'un très bon rythme et d'une excellente vitesse de point. Après avoir décroché la pole position avec la Ligier JS P2-Nissan #25 en 1 :32.646, la deuxième consécutive après celle de Zhuhai fin octobre, l'équipe portugaise a signé le meilleur tour en course en 1 :33.996. Un passage aux stands supplémentaire par rapport à leurs concurrents directs et une pénalité de 10 secondes pour infraction lors de leur troisième pit-stop ne leur a pas permis de participer à la bataille entre les deux leaders. La Ligier JS P2-Nissan #25 franchit donc la ligne d'arrivée en troisième position, derrière les Oreca 03R de Race Performance et Jackie Chan DC Racing.
La Ligier JS P2-Judd #24, seconde voiture de l'équipe, a terminé la course au pied du podium.

Le succès de la catégorie LM P3 se confirme également dans la série asiatique ce week-end à Fuji avec la présence de 9 châssis, des modèles Ligier JS P3, Adess 03 et Ginetta LMP3.
Après une deuxième place de sa catégorie au terme de la manche d'ouverture à Zhuhai, Tockwith Motorsports a décroché ce week-end à Fuji la pole position avant de s'imposer sur la plus haute marche du podium LMP3. Au terme d'une belle bagarre, la Ligier JS P3 #26 de l'équipe anglaise a franchi la ligne d'arrivée devant la Ginetta LMP3 #4 du team ARC Bratislava. Les vainqueurs en titre Jackie Chan DC Racing les ont rejoint sur le podium, avec une belle troisième place de la Ligier JS P3 #1 décrochée malgré une pénalité de 10 secondes et un problème de boîte de vitesse.

La prochaine manche de l'Asian LMS aura lieu après les fêtes de fin d'année, les 7 et 8 janvier prochain sur le circuit thaïlandais de Buriram.