Catégorie LM P2

La catégorie LM P2 est destinée aux teams privés, indépendants des constructeurs et / ou des fournisseurs de moteur. Elle répond à une réglementation technique et un encadrement strict des coûts, définis par la FIA et l'Automobile Club de l'Ouest. Proches des LM P1 sur le plan technologique, avec notamment un châssis monocoque carbone, les LM P2 ont une puissance moteur inférieure.
Depuis début 2017 une nouvelle réglementation est effective avec seulement quatre constructeurs de châssis, obligatoirement fermés, Onroak Automotive, Oreca, Dallara et Riley Tech/Multimatic et un unique fournisseur de moteur, Gibson Technology. Cependant, les LM P2 de la génération précédente seront encore autorisées à rouler.

JS P2 JS P217

En juin 2014, la Ligier JS P2 fait une brillante entrée en compétition : trois châssis, équipés de deux moteurs et de deux manufacturiers pneumatiques différents, bouclent les 24 Heures du Mans, une des courses les plus exigeantes, tant au niveau humain que technique et sportif. Cet exploit est complété par la pole position LM P2 et la deuxième position de la catégorie signées par la Ligier JS P2-Nissan-Dunlop de Thiriet by TDS Racing.

LA CONSÉCRATION

L'année 2015 est marquée par le succès de la Ligier JS P2 en Championnat du Monde FIA d'Endurance. G-Drive Racing engage deux Ligier JS P2-Nissan-Dunlop et décroche le titre mondial LM P2 avec quatre victoires et cinq pole positions à son actif. L'édition 2016 du FIA WEC voit, au cours des neuf manches de la saison, la Ligier JS P2 à huit reprises sur le podium LM P2, sur la plus haute marche à deux occasions.

2016 est également l'année de la consécration pour la Ligier JS P2 sur le continent américain. Ligier devient la première marque française à remporter les mythiques 24 Heures de Daytona avec la victoire de la Ligier JS P2-Honda de Tequila Patron ESM, qui s'impose de nouveau quelques semaines plus tard aux 12 Heures de Sebring. Le palmarès de la Ligier JS P2 s'étoffe encore avec les victoires de Michael Shank Racing à Laguna Seca et à Petit Le Mans. En 2017, la Ligier JS P217 est la première LM P2 de nouvelle génération à signer une victoire en European Le Mans Series, avec United Autosports à Silverstone, et en IMSA WeatherTech SportsCar Championship, avec Visit Florida Racing à Laguna Seca.

5 victoires

américaines d’exception